Vol de vélo : est-il pris en charge par votre assurance ?
Rate this post

Dans quels cas votre assurance prend-elle en charge le vol de vélo ? Bien qu’on ne vous le souhaite pas, un vol de vélo est vite arrivé. Que ce soit lorsqu’il est attaché à l’aide d’un anti-vol dans la rue ou sagement posé dans votre garage. Cette galère peut néanmoins, selon les cas, trouver une issue positive grâce à votre assurance.

Je constate que mon vélo a disparu : que faire ?

Aïe, c’est la tuile ! Vous avez stationné votre vélo, solidement accroché avec votre anti-vol et malgré cela, il a disparu. Premier réflexe à avoir (non, pas de relever les empreintes telle la police scientifique) il est nécessaire de porter plainte auprès du commissariat le plus proche. On est d’accord, ce n’est pas la première chose à laquelle on pense lorsqu’on vient de se faire voler son vélo. Toutefois, avertir les forces de l’ordre de sa disparition peut, dans certains cas, vous aider à le retrouver, mais surtout, le dépôt de plainte constitue un document important dans les démarches auprès de votre assurance. Car oui, certaines assurances remboursent les vélos volés.

Contre le vol de vélo, pensez à constamment l'attacher, même pendant une absence de 5 minutes...
Contre le vol de vélo, pensez à constamment l’attacher, même pendant une absence de 5 minutes…

Nous vous recommandons fortement de déposer plainte par voie numérique, afin d’éviter les services parfois saturés des commissariats. Dans ce cas, rendez-vous sur internet pour établir une pré-plainte que vous devrez ensuite signer en personne auprès des agents de police.

Si votre vélo se trouvait à l’intérieur de votre domicile, dans votre garage, cave ou sur votre balcon, la procédure n’est pas tout à fait similaire. En effet, il faudra d’abord déclarer l’infraction aux forces de l’ordre (si infraction il y a eue). Dans ce cas, le vélo fera partie des biens dérobés et devra être listé parmi les autres objets manquants. Si vous avez conservé la preuve d’achat du vélo (facture), l’assurance aura davantage une idée de sa valeur et pourra plus facilement évaluer le montant du remboursement.

Comment l’assurance va-t-elle me rembourser ?

Tout dépend du contrat d’assurance souscrit. Il est possible que votre assurance habitation prenne en charge une partie seulement du montant du vélo.

L'assurance habitation peut parfois prendre en charge le remboursement du vol de votre vélo.
L’assurance habitation peut parfois prendre en charge le remboursement du vol de votre vélo.

Si votre vélo a été volé à l’intérieur de votre logement, l’assurance habitation avec l’option multirisque couvrira les dommages. Néanmoins, pour que le remboursement ait bien lieu, il faudra être en capacité de prouver l’effraction (et aussi que le lieu d’entreposage était bien fermé).

Dans le cas où le vélo était stationné dans la rue, alors le remboursement par l’assurance habitation n’est pas toujours certain. Cela déprendra de votre contrat. Certaines compagnies d’assurances ajoutent des clauses dans l’assurance habitation concernant les vélos. Par exemple, le contrat couvrira les vols uniquement en journée, ou dans un certain périmètre… Bref, ce n’est pas toujours évident d’obtenir un remboursement.

Nous vous conseillons donc de souscrire à une assurance spécifique vélo. Son montant n’est généralement pas très élevé, seulement quelques dizaines d’euros par an, et couvrira davantage les frais liés au vol, mais pas uniquement. L’assurance vélo prendra également en charge les réparations en cas d’accident, de vol de selle, de détérioration suite à un incendie, des dégradations volontaires etc…

Pensez à vous renseigner sur cette option si vous pratiquer régulièrement le vélo, pour vos déplacements professionnels ou pour vos loisirs, d’autant plus si vous possédez un VAE.

Votre assurance vous demandera plusieurs documents pour justifier le vol de vélo.
Votre assurance vous demandera plusieurs documents pour justifier le vol de vélo.

Quelle est la procédure à suivre en cas de vol de vélo ?

Une fois que vous avez constaté le vol de votre vélo, vous devrez alors fournir certains documents à votre compagnie d’assurance pour espérer une participation au remboursement du bien dérobé. Pensez à les prévenir le plus rapidement possible, en leur fournissant :

  • la référence du contrat ;
  • le certificat de dépôt de plainte auprès de la police ;
  • des détails sur le modèle de vélo volé : la facture d’achat reste le meilleur justificatif à fournir. Si vous ne l’avez plus, il faudra être le plus précis possible sur le modèle (date, marque, photo si possible…) ;
  • certaines compagnies pourront également vous demander de leur transmettre la facture de l’anti-vol.