Est-ce qu’une assurance-vie rapporte de l’argent ?
Rate this post

L’assurance-vie rapporte de l’argent à condition de bien optimiser ce placement. Contrairement à d’autres placements financiers, où le taux d’intérêt est communiqué au moment de la souscription, ce n’est pas le cas de l’assurance-vie. Et pourtant, ce contrat rapporte souvent bien plus que les placements « standards ». Comment procéder pour faire fructifier son assurance-vie ? On vous explique…

Qu’est-ce qu’une assurance-vie ?

Connaissez-vous ce placement et ses avantages ? L’assurance-vie rapporte de l’argent en permettant de placer un montant décidé par le souscripteur chaque mois pour en profiter de différentes façons. C’est un placement idéal sur le long terme.

L’assurance-vie rapporte de l’argent, à condition de prendre quelques risques. En effet, l’argent confié à la banque ou à l’assurance sera ensuite réinjecté dans différents organismes, comme des services de l’État français ou des entreprises cotées en bourse.

L'assurance-vie rapporte de l'argent sur le long terme.
L’assurance-vie rapporte de l’argent sur le long terme.

Dans le premier cas, on parle d’un contrat monosupport. VOUS choisissez dans quel organisme (souvent un placement sécurisé) vous souhaitez investir. Cette option est sûre, mais ne rapportera pas autant que le second type de contrat, à savoir le multisupport.

Ce dernier se constitue d’un volet fonds en euros, qui est identique à celui du contrat monosupport. La différence intervient sur le second volet, à savoir les unités de compte, qui fluctuent de façon aléatoire. Et c’est l’organisme qui choisit de les investir pour vous. Vous pouvez néanmoins exaucer certaines volontés, notamment dans les domaines d’investissement, afin de prendre le moins de risque possible (écologie, immobilier, métaux précieux…).

Quels sont les avantages de l’assurance-vie ?

Contrairement aux contrats « types » comme le PEL ou le livret A, l’assurance-vie bénéficie d’un taux d’intérêt plus avantageux. C’est une solution d’épargne idéale sur le long terme, que vous pouvez interrompre à tout moment.

Il existe plusieurs usages à l’assurance-vie :

  • la rente viagère ;
  • le complément de retraite ;
  • le retrait occasionnel.

Autre avantage, le souscripteur peut nommer le bénéficiaire de son choix. Ainsi, une personne non impliquée dans le testament du défunt pourra tout de même accéder à une partie de son patrimoine.

Dans le cadre d’une succession, ou de la clôture du contrat, la fiscalité est également plus avantageuse. Ainsi, avant la date anniversaire des 8 ans du contrat, le retrait se verra appliqué un taux de fiscalité de 12,8%. Ce prélèvement forfaitaire unique diminue lorsque l’assurance-vie dépasse les 8 ans. Le taux passe alors à 7,5%.

Comment faire pour que votre assurance-vie rapporte de l'argent ?
Comment faire pour que votre assurance-vie rapporte de l’argent ?

Est-ce qu’une assurance-vie rapporte de l’argent ?

La réponse est oui. Mais comment calculer son rendement ? Il y a bien évidemment une différence entre le rendement des placements et le rendement final du contrat. Il faut en effet soustraire les frais de gestion et le manque à gagner des placements (dans le cas de placements non-sécurisés, c’est-à-dire le contrat multisupport). Vous suivez toujours ?

Pour le contrat multisupport, vous recevez chaque année un relevé de vos intérêts, soit à la date anniversaire de l’ouverture du compte, soit au début de l’année. Il récapitule le rendement de la partie fonds en euros, expliquée plus haut. Son taux d’intérêt est généralement plus avantageux que celui d’un placement sécurisé de type livret A ou PEL. Au début des années 2000, il atteignait les 5% d’intérêt, contre 1% de nos jours. Cela concerne uniquement le fonds en euros.

Pour la partie unités de compte, comme elle fluctue parfois d’un jour à l’autre, vous connaitrez seulement la variation de ces dernières, qui peut être négative ou positive. En effet, pour connaître la fluctuation en temps réel des actions souscrites, nous vous recommandons de consulter les résultats en bourse des entreprises dans lesquelles vous avez réalisé des investissements. Cela vous donnera une idée du rendement auquel vous pouvez prétendre.

L’assurance-vie rapporte de l’argent à condition de bien optimiser ses investissements. En effet, certains secteurs d’investissement rapportent plus que d’autres. À vous de faire votre choix.

Enfin, au rendement final de votre contrat se soustraira les frais de gestion prélevés par la banque ou l’assurance. Ce qui laisse généralement place à un taux d’intérêt avoisinant les 5% annuel. Pas mal pour un contrat de placement.