Le staking pour les novices : comment ça marche ?

0
1206
Le staking pour les novices : comment ça marche ?
Le staking pour les novices : comment ça marche ?
Rate this post

Avec la popularité croissante des crypto-monnaies, la fièvre de gagner de l’argent en ligne gagne de plus en plus d’adhérents. Qu’ils soient novices ou plus expérimentés, tous ont dû se former pas à pas aux subtilités de ce domaine. À commencer par le staking. Vous ne comprenez pas un mot de cette dernière phrase ? On vous explique.

Le staking pour les débutants

Tout d’abord, qu’est-ce que le staking en crypto-monnaie ? En termes simples, le staking est un processus qui permet de détenir et de verrouiller des crypto-monnaies dans un portefeuille numérique spécifique afin de soutenir le fonctionnement d’un réseau blockchain. En retour, les détenteurs de crypto-monnaie sont « récompensés » par des intérêts versés en cryptomonnaie.

Pour mieux comprendre, imaginons que vous possédez des jetons d’une crypto-monnaie Ether (ETH). Au lieu de simplement les conserver dans votre portefeuille sans rien faire, vous décidez de les mettre en staking.

Le processus de staking implique de verrouiller vos jetons ETH dans un portefeuille compatible, généralement fourni par une plateforme d’échange ou un service de staking dédié, comme Binance, une des plus grandes plateformes d’échange de crypto-monnaies offrant une grande variété de crypto-monnaies. En les verrouillant, vous participez activement à la validation des transactions et à la sécurisation du réseau blockchain d’Ether.

En échange de votre participation, vous recevrez des récompenses qui peuvent prendre la forme de nouveaux jetons ETH, reversés en fonction de la quantité que vous avez en staking. Si vous avez 100 jetons ETH en staking binance et que le taux de récompense est de 5%, vous obtiendrez cinq nouveaux jetons en récompense.

Quels sont les intérêts du staking ?

Maintenant que vous connaissez les techniques de staking, découvrez quels sont ses enjeux.
Maintenant que vous connaissez les techniques de staking, découvrez quels sont ses enjeux.

Le staking offre plusieurs avantages aux investisseurs novices.

Premièrement, il est plus accessible que le trading traditionnel. Vous n’avez pas besoin de surveiller les marchés en permanence ou de prendre des décisions régulières d’achat ou de vente. Une fois que vous avez mis vos jetons en staking, c’est à eux de « travailler pour votre compte ».

Deuxièmement, cette méthode permet de générer des revenus passifs. Au lieu de simplement attendre que la valeur de vos jetons augmente, vous pouvez les mettre en staking et gagner des récompenses supplémentaires. Cela peut constituer une source de revenus intéressante, surtout si vous choisissez des crypto-monnaies avec des taux de récompenses attractifs.

Soulignons que chaque crypto-monnaie a ses propres règles et conditions de staking. Certains projets exigent une durée minimale de staking, tandis que d’autres offrent une certaine flexibilité pour retirer vos jetons à tout moment. Avant d’opter pour cette méthode, assurez-vous de bien comprendre ses spécificités en fonction de votre cryptomonnaie.

Le staking devient alors une option attrayante pour les investisseurs novices, en offrant simplicité, accessibilité et possibilité de générer des revenus passifs.

Les différentes variantes du staking

Online trading crypto currency
Quels sont les différents types de staking ?

Si vous êtes déjà un peu plus expérimentés en matière de staking, allons plus loin en détaillant les deux principaux types de staking différents, à savoir :

  • le staking de preuve d’enjeu (Proof-of-Stake)
  • le staking de preuve de participation (Proof-of-Work).

Le staking de preuve d’enjeu est basé sur le principe de détention de crypto-monnaies dans un portefeuille compatible. En résumé, plus vous détenez de jetons, plus vous avez de chances d’être « choisi » pour valider les transactions sur la blockchain. En participant activement à la validation, vous recevez davantage d’intérêts. Ce type de staking est couramment utilisé par des projets tels que Cardano (ADA) et Polkadot (DOT).

Le staking de preuve de participation, quant à lui, est basé sur la contribution de puissance de calcul pour valider les transactions et sécuriser le réseau. Il s’agit généralement de « l’exploitation minière ». Les mineurs utilisent alors des ressources informatiques complexes pour ajouter des blocs à la blockchain. En récompense de leurs efforts, ils reçoivent des nouvelles pièces. Ethereum (ETH) utilise actuellement le staking de preuve de participation pour passer d’un modèle de preuve de travail à un modèle de preuve d’enjeu.

Article précédentRédiger son faire part : faites preuve d’originalité quelque soit l’occasion !
Article suivantEst-ce une bonne idée de louer une voiture pour son séjour en Guadeloupe ?