Que savoir sur les colonies de vacances CAF ?
Rate this post

Envoyer son enfant en colonie de vacances est l’une des meilleures façons de lui faire passer de très beaux moments de détente. Cependant, cela peut s’avérer difficile lorsque vous ne disposez pas de revenus conséquents. Fort heureusement, les Caisses d’Allocations Familiales (CAF) octroient des aides financières par département afin de permettre à certains parents d’envoyer leur enfant en colonies de vacances. Mais pour cela, il faut remplir certaines conditions. Retrouvez dans cet article tous les détails sur ce type de colonies de vacances.

Mode de fonctionnement de l’aide de la CAF pour les colonies de vacances

Les aides attribués par la CAF pour faire partir les enfants en colonie de vacances varient en fonction des départements de résidence des familles concernées. Et comme mentionné ci-dessus, le mode de fonctionnement varie sur l’ensemble du territoire. Toutefois, toutes les CAF tiennent compte d’un critère important. Il s’agit de votre situation familiale. Si votre quotient se retrouve en dessous du plafond maximum fixé par votre CAF, vous pourrez jouir des aides pour faire partir votre enfant en colonie de vacances caf.

Par contre, si votre quotient familial est au-dessus du seuil fixé, vous ne bénéficiez d’aucune aide pour envoyer votre enfant en colonie de vacances. Généralement, ces institutions font leur évaluation en fonction du quotient familial connu au mois d’octobre. Ceci, pour décider de ceux qui auront droit aux allocations les vacances de l’année suivante.

Lorsque vous êtes éligible, votre CAF vous délivre un bon de vacances que vous pouvez utiliser chez la plupart des organismes de colonie de vacances. Ces bons sont appelés AVEL qui signifie Aide aux Vacances Enfants Locale. Vous avez également AVEN qui signifie Aide aux Vacances Enfants Nationale. Par ailleurs, il existe un système de regroupement des CAF qui est dénommé VACAF.

Comment savoir si vous bénéficiez d’une aide pour les colonies de vacances CAF ?

Lors du premier trimestre, chaque CAF envois une notification aux allocataires bénéficiaires afin de les informer du montant d’aide auquel ils ont droit. Il peut s’agir d’un courrier ou d’un e-mail. Cette notification est souvent envoyée entre fin janvier et mi-février. Il est important de bien conserver le courrier, car vous en aurez besoin pour la suite. En effet, vous devrez le présenter à l’organisateur de séjours que vous aurez choisi. Sur celui-ci se retrouve votre :

  • Numéro d’allocataire ;
  • Quotient familial ;
  • Le nom de votre enfant ;
  • Le montant de l’aide accordée.

Si vous ne recevez pas de notification, cela voudrait simplement dire que votre quotient familial excède le plafond défini. Cependant, il peut arriver des cas ou vous pouvez demander une réexaminassions de votre situation. Cette dernière a peut-être changé depuis le mois d’octobre. Il peut arriver que vous ayez perdu votre emploi, ce qui a fait baisser votre quotient familial. Après réexaminassions, vous pourrez peut-être retrouver vos droits aux aides. Toutefois, il faut noter que dans certains départements, la CAF n’autorise pas cela.

Quel est le montant de l’aide accordée par la CAF pour les colonies de vacances CAF ?

Le montant octroyé par votre CAF dépend du département dans lequel vous vous trouvez. En effet, chaque institution est régie par des critères qui lui sont spécifiques. Ainsi, il n’est pas possible de vous indiquer une somme précise que vous pouvez recevoir. Mais sachez que votre quotient familial a un impact considérable sur celle-ci. Généralement, les aides octroyées par la CAF correspondent soit à une somme fixe, soit à un pourcentage du coût du séjour. Dans le premier cas, il peut s’agir d’un montant forfaitaire ou d’un montant journalier. Dans le second cas, le coût du transport pour rejoindre le lieu de colonie n’est pas pris en compte.

Il est régulier de voir les CAF attribuer des aides dont le montant est compris entre 30 et 60 % du coût du séjour. Toutefois, vous pouvez retrouver des instructions qui sont moins généreuses que d’autres. Dans tous les cas, vous retrouverez le montant exact auquel vous avez droit sur le courrier que vous enverra la CAF.

En somme, il est possible de faire partir votre enfant en colonie de vacances grâce à votre CAF, même lorsque vous disposez de moyens financiers limités. Mais pour cela, vous devez remplir certaines conditions. Par ailleurs, le montant auquel vous avez droit dépend non seulement de votre situation familiale, mais aussi du département dans lequel vous vous trouvez.