Tout savoir sur la symbolique des bijoux
Rate this post

La symbolique des bijoux a toujours existé, qu’ils soient portés par des femmes ou des hommes. On retrouve d’ailleurs des bijoux dans les plus vieilles civilisations, aujourd’hui exposés dans les musées à travers le monde. Accessoire incontournable et tendance, le bijou a bien plus de pouvoir qu’on ne lui en prête.

Valeur sentimentale

Il n’y a qu’à voir la joie procurée lorsqu’on offre un bijou à quelqu’un. Grand sourire et yeux qui pétillent, le bijou est une valeur sûre pour faire plaisir. Cet accessoire de mode se transmet aussi de générations en générations. Ainsi, il est fréquent que les mères ou les grand-mères lèguent leurs bijoux aux générations à venir. Boucles d’oreilles, bagues, colliers, broches, bracelets, montres… Des trésors qui portent une grande valeur sentimentale et qui rappellent l’être aimé.

La symbolique des bijoux

A travers les siècles, la symbolique des bijoux n’a cessé de représenter tout un tas de croyances (religieuses ou spirituelles) et d’appartenances. Ce n’est pas pour rien que les couronnements étaient souvent l’occasion de voir les plus belles parures de joyaux : un symbole de puissance était traduit par le sertissage de la couronne. Les parures de bijoux ont toujours été un signe extérieur d’abondance de moyens. Notamment au moment de la Renaissance. Aujourd’hui encore, certaines montres de luxe ou bague en diamants se vendent plusieurs milliers d’euros.

Le bijou est aussi un signe d’appartenance à une religion et certains le portent comme un talisman, pour éloigner les mauvais esprits et se protéger. Les bijoux à tendance religieuse sont souvent portés afin que les fidèles se reconnaissent en un simple coup d’œil.

Il n’est pas rare que les bijoux, notamment en diamants, soient aussi une monnaie d’échanges. C’est le cas des dotes demandées lors des mariages, qui regroupaient souvent les bijoux de famille.

La symbolique des bijoux : entre tradition et valeur sentimentale.
La symbolique des bijoux : entre tradition et valeur sentimentale.

La chevalière

Quelle est l’origine de la chevalière ? Ce bijou, généralement porté par les hommes, est apparu pendant le Moyen-Age. A cette époque, c’était un moyen d’indiquer à quelle famille de noble on appartenait. Tout un symbole ! Mais celle-ci ne se porte pas n’importe comment. En effet, les hommes portent la chevalière à l’auriculaire gauche, symbole d’une tradition. Saviez-vous qu’à l’époque, la chevalière avait un but précis ? Elle servait à sceller les enveloppes avec un cachet de cire, et donc à signifier directement l’auteur de la lettre. Malin !

La bague

Symbole incontournable de l’engagement, la bague est encore traditionnellement représentative de l’amour. C’est en effet ce bijou qu’on offre en priorité pour déclarer ses sentiments. Attention donc au moment où vous choisissez d’en offrir une, car ce bijou n’est pas à prendre à la légère tant il représente les fiançailles et le mariage. En or ou en argent, sertie de diamants ou sobre, la bague est un bijou incontournable des accessoires, autant féminin que masculin !

La bague : symbole de l'amour.
La bague : symbole de l’amour.

Les bracelets et colliers

Plus communs, les bracelets et colliers ont une symbolique d’attachement. A porter selon les goûts, les bracelets et colliers vont aussi bien aux femmes qu’aux hommes. Il existe de nombreux bijoux personnalisés qui servent à exprimer son style. La gourmette a un symbole religieux, réservé de nos jours aux enfants. Tout comme le camée, dont l’origine religieuse est désormais détournée en accessoire de mode.

Les boucles d’oreilles

Les boucles d’oreilles, bien qu’aussi portées par des hommes, restent une marque de féminité dans l’imaginaire collectif. Et même plus précisément de séduction. On pense notamment aux créoles, symbole de sex-appeal. Dans d’autres civilisations, les boucles d’oreilles sont portées pour symboliser le pouvoir et la spiritualité. Concernant les anneaux en or, ils étaient beaucoup portés à l’époque Egyptienne ou encore par les marins.