5 idées déco avec des plantes tombantes
Rate this post

Les plantes tombantes sont les alliés des petits intérieurs. Suspendues ou posées sur une étagère, elles donnent un effet jungle urbaine à votre intérieur. Découvrez nos 5 tips déco pour un résultat… à tomber !

1. Le lustre naturel

Une cascade de plantes tombantes mêlée à des luminaires, une idée déco à chiper.
Une cascade de plantes tombantes mêlée à des luminaires, une idée déco à chiper.

LA plante tombante par excellence reste le lierre. Elle apporte une touche de nature à votre intérieur. Très facile d’entretien, elle ne nécessite pas un arrosage fréquent. L’avantage du lierre est que vous pouvez l’intégrer directement dans vos éléments de déco, comme par exemple sur un luminaire.

2. Une touche de couleur en extérieur

L'aeschynanthe trouvera sa place idéalement en extérieur.
L’aeschynanthe trouvera sa place idéalement en extérieur.

Pour égayer une entrée, un porche ou fleurir un balcon, optez pour l’aeschynanthe. Très résistante, pensez toutefois à couper ses tiges qui ont tendance à s’égarer, afin de donner une belle forme à votre plante. L’aeschynanthe préfère une exposition à la lumière modérée, à l’ombre de préférence, car ses feuilles peuvent souffrir des rayons du soleil. Pour vos plantes tombantes à l’extérieur, privilégiez des espèces résistantes et colorées.

3. Ambiance disco

Les plantes tombantes s'accordent avec toutes vos envies de déco.
Les plantes tombantes s’accordent avec toutes vos envies de déco.

Ambiance chic, détail choc. On ose mixer l’abondance de plantes tombantes avec une boulette à facette pour un intérieur disco. Une ambiance urban jungle décalée avec cet objet, incontournable du dancefloor, qui diffusera une magnifique lumière dans votre salon. A adapter cependant avec votre espace, pour éviter l’effet « étouffant » des plantes tombantes.

4. Upside down

Les plantes tombantes ont la tête à l'envers.
Les plantes tombantes ont la tête à l’envers.

Et si vous profitiez de vos plantes tombantes pour les redresser ? Créez un mur végétal dans votre intérieur en installant des tuteurs dans les pots de vos plantes retombantes. Une astuce pour apporter une touche de nature dans votre salon. Misez sur des matières naturelles comme le bois ou le bambou pour vos tuteurs.

5. Accrochez-les

Les plantes tombantes s'accrochent directement sur les murs.
Les plantes tombantes s’accrochent directement sur les murs.

A l’image des vignes sur les façades des maisons méditerranéennes, on reproduit cet effet bien du sud dans notre salon en fixant les tiges directement dans le mur à l’aide de crochets. Cela fonctionne encore mieux sur les murs en pierres apparentes pour un côté industriel et jungle.

Pourquoi opter pour des plantes tombantes ?

Osez une touche de folie dans votre déco en suspendant vos plantes tombantes ! Si vous manquez de place, elles s’installeront tout naturellement au-dessus de votre bibliothèque, de vos meubles de cuisine, sur vos étagères ou encore perchées en hauteur dans votre salle de bain. Les caches pots apportent également une touche de personnalisation à votre déco : il en existe de toutes les sortes. De plus, les plantes tombantes donnent un petit côté jungle à votre intérieur, et rien que pour ça, on craque totalement !

Où suspendre votre plante tombante ?

Il existe différents moyens de suspendre votre plante tombante, comme par exemple :

  • au plafond ou sur une poutre, à l’aide de clou ;
  • au-dessus de vos meubles de cuisine ou de salle de bain ;
  • au-dessus d’un dressing dans une chambre ;
  • sur une échelle dans une salle à manger
  • sur un bureau.

Naturelle ou artificielle : que choisir ?

Cette question revient souvent. Le choix entre la plante tombante naturelle ou artificielle dépend surtout de votre niveau de motivation à l’entretenir. Une plante naturelle nécessitera davantage de soins : arrosage fréquent, rempotage si besoin, coupe des feuilles mortes, boutures etc… Cela peut paraître comme une passion pour certaines personnes tandis que pour d’autres, une véritable corvée. La plante artificielle vous évitera de vos percher pour l’arroser, mais sachez qu’il faudra tout de même la nettoyer afin que la poussière ne s’accumule pas sur ses feuilles et fleurs. Les plantes disposées dans la salle de bain peuvent bénéficier de l’humidité de cette pièce et nécessitent donc un arrosage partiel. Un bon compromis entre plante naturelle et artificielle.

Laissez un commentaire