Culotte menstruelle : la bonne alternative écologique ?

0
1176
Culotte menstruelle : la bonne alternative écologique ?
Culotte menstruelle : la bonne alternative écologique ?
Rate this post

Depuis quelques années, la culotte menstruelle est devenue de plus en plus populaire auprès des femmes soucieuses de leur impact sur l’environnement. Cette alternative aux produits hygiéniques jetables tels que les tampons et serviettes hygiéniques (utilisées en masse depuis des dizaines d’années) est non seulement écologique, mais aussi économique et confortable. Et quoi de mieux que de miser sur le confort durant ces quelques jours de règles ?

Qu’est-ce qu’une culotte menstruelle ?

Les culottes menstruelles Blooming ressemblent à des culottes normales, si ce n’est qu’elles sont fabriquées avec des tissus spéciaux absorbants qui retiennent le flux menstruel. Les femmes peuvent ainsi porter leur protection naturelle pendant plusieurs heures, en fonction de leur flux, puis la laver à la main ou en machine. La culotte menstruelle est souvent fabriquée à partir de matériaux naturels et durables, comme le coton biologique, le bambou ou le Tencel.

Les avantages de la culotte menstruelle

Pourquoi opter pour la culotte menstruelle ?
Pourquoi opter pour la culotte menstruelle ?

Écologique

L’un des avantages les plus évidents de la culotte menstruelle est qu’elle est réutilisable. Contrairement aux tampons et aux serviettes hygiéniques, qui doivent être jetés après chaque utilisation, la culotte menstruelle peut être portée plusieurs fois avant d’être lavée. Cela réduit considérablement la quantité de déchets générés par les produits hygiéniques au fil du temps (plus de 40 milliards par an).

Économique

La culotte menstruelle est également une option économique à long terme. Bien que le coût initial soit plus élevé que celui des tampons et des serviettes hygiéniques, qui doivent être achetés régulièrement, la culotte menstruelle peut durer plusieurs années. Cela implique donc des économies sur le long terme. En moyenne, une culotte menstruelle coûte environ 25€. À long terme, les femmes économisent en évitant d’acheter des produits jetables.

Confortable

En plus d’être écologique et économique, la culotte menstruelle est aussi confortable. En effet, les tissus absorbants utilisés pour la culotte sont doux et bien plus confortables pour l’intimité que les serviettes jetables en plastique. Un véritable soulagement pour les femmes qui ont des irritations avec les tampons ou les serviettes hygiéniques. La culotte menstruelle est disponible dans une variété de styles et de tailles, ce qui la rend adaptée à toutes les morphologies.

Culotte menstruelle : des contrindications ?

Même si elle est très agréable à porter, la culotte menstruelle ne convient pas à toutes les femmes. Par exemple, celles qui ont un flux menstruel très lourd peuvent trouver que la culotte ne peut pas absorber suffisamment de liquide, ce qui les oblige à changer plus souvent. Tandis que d’autres la trouvent plus épaisse et plus visible sous les vêtements que les tampons ou les serviettes hygiéniques. A vous de vous faire votre propre avis.

Quels inconvénients à cette option ?

Les culottes menstruelles présentent-elles des inconvénients ?
Les culottes menstruelles présentent-elles des inconvénients ?

La culotte menstruelle nécessite un peu plus d’entretien que les tampons ou serviettes hygiéniques. Après chaque utilisation, la culotte doit être rincée à l’eau froide pour éviter que les taches ne se fixent. Elle doit ensuite être lavée à la main ou en machine avec un détergent doux et sans assouplissant. Si la culotte est lavée avec des produits chimiques agressifs ou des températures élevées, cela peut endommager les tissus absorbants et réduire l’efficacité de la culotte.

La meilleure alternative écologique ?

Malgré ces limites, la culotte menstruelle est une excellente alternative écologique aux produits hygiéniques jetables. La production de tampons et de serviettes hygiéniques jetables a un impact considérable sur l’environnement. Les produits hygiéniques jetables nécessitent des ressources naturelles pour leur production, comme le coton et la pulpe de bois, qui doivent être récoltées de manière intensive, nécessitant de grandes quantités d’eau et d’énergie. Ces protections sont souvent blanchies avec des produits chimiques, qui peuvent contaminer l’eau et l’air lors de leur production.

Un autre argument impactant dans le choix de passer aux culottes menstruelles est la question des déchets. Les produits hygiéniques jetables sont l’une des principales sources de déchets dans les décharges, où ils mettent des années à se décomposer. Ces produits hygiéniques jetables sont aussi emballés individuellement, ce qui génère encore plus de déchets.

Article précédentComment trouver un vol à prix pas cher ?
Article suivantRédiger son faire part : faites preuve d’originalité quelque soit l’occasion !