Dress Me Up

La fashion week se finit en apothéose avec Vuitton

10 mars 2011

Marc Jacobs, en plus d’être un excellent styliste, est un maître en la matière de show et de mise en scène et il nous le prouve avec son défilé automne hiver. Dans la cour carré du Louvre se dresse un batiment noir autour duquel flotte des ballons noirs eux aussi.

Fashion

En gravissant les marches nous sommes accueilli par toute une tripotée de soubrettes faisant le ménage sur l’escalier.

Fashion

Une fois que nous pénétrons dans la salle nous sommes d’abord subjugués par le décor et nous sommes à nouveau choyés par les charmantes soubrettes qui nous servent du champagne, Marc a mis les petits plats dans les grands et nous surprend avant même le début du show.

Fashion

10h pile le show commence et les mannequins, vraisemblablement les clientes de l’hôtel, sortent des ascenseurs, le « ding » retenti et les groom les libèrent de la cabine.

Les looks sont plus beaux les uns que les autres, beaucoup de noirs et blanc, des accessoires très forts,  sacs, casquettes, chaussures tout est parfait dans les moindre détails. La femme Vuitton est incroyablement sexy, tout en étant une jolie madame, elle se pare de dentelle, de fourrure et de cuir. C’est le grand retour du porno chic mais année 40. Marc nous subjugue à chaque passage et cerise sur la gâteau c’est Kate Moss, fumant une cigarette qui clôture cet incroyable show.

Fashion

Fashion

You Might Also Like